L'incendie de Le Vaud, moment marquant pour le SDIS Gland-Serine

La destruction par les flammes de la nouvelle salle de gym du village a marqué les soldats du feu, qui présentaient vendredi leur rapport d'activité 2016.
10 déc. 2016, 11:43
/ Màj. le 10 déc. 2016 à 11:46
L'incendie de la salle de gym de Le Vaud s'est déclaré le 4 juillet, en milieu de matinée.

Pour les pompiers de Gland-Serine, qui ont comptabilisé 119 interventions cette année (soit 7% de moins qu’en 2015), le fait le plus marquant restera sans aucun doute l’incendie de la nouvelle salle de gym de Le Vaud, le 4 juillet. «Initialement, cette journée devait être un événement pour notre SDIS, se souvient le major Daniel Grosjean, il devait marquer l’assermentation de nos nouvelles autorités à la caserne de Gland, suite au changement de législature.» Le SDIS Gland-Serine aura finalement passé ces 24 heures à éteindre les flammes.

Inondations et alarmes techniques en baisse

Globalement, les incendies ont représenté cette année 21% des interventions des pompiers de Gland-Serine. Un chiffre stable par rapport à 2015. En revanche, les inondations et les alarmes techniques sont en baisse:les premières se chiffrent à 26% (41% en 2015) et les secondes à 33% (42%). La majorité des interventions (92) ont eu lieu à Gland.

Le SDIS compte actuellement 96 soldats du feu. Soit neuf de moins que l’an dernier. Il vient par ailleurs d’inaugurer sa bannière, qui marque l’union des sept communes qui le composent désormais: Gland, Bassins, Begnins, Burtigny, Coinsins, Le Vaud et Vich

par Antoine Guenot