Réservé aux abonnés

"L'indépendance est essentielle"

Le maire Etienne Blanc n'avait aucun adversaire en 2008. Cette fois-ci, l'avocat se représente aux élections municipales avec un concurrent: le notaire Jean-Louis Laurent.
07 août 2015, 13:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7846361.jpg

phcadoux@lacote.ch

Etienne Blanc n'est pas seul à briguer le siège de maire de la ville de Divonne, lors des élections municipales françaises qui se dérouleront le 23 mars. Face à lui, Jean-Louis Laurent, notaire divonnais, est à la tête d'une liste apolitique.

Elu de droite et maire depuis 1991, Etienne Blanc a été réélu à trois reprises. Avocat, il est président de la Communauté de communes du Pays de Gex depuis 1996, mandat qu'il ne compte pas renouveler; il est également député depuis 2002. Ce dernier mandat deviendrait incompatible avec la fonction de maire dès 2017, puisque l'Assemblée...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an