Réservé aux abonnés

La gauche et le milieu associatif se mobilisent

09 déc. 2016, 00:34
/ Màj. le 09 déc. 2016 à 00:01

Mouvement de solidarité en faveur des employés de Generali, à Nyon. Les partis de gauche (PS, Verts et POP) ainsi que plusieurs acteurs du milieu associatif régional ont annoncé jeudi la constitution d’un comité de soutien pour défendre le personnel de l’assureur. Ceci dans le but de faire pression sur la direction, qui refuse toujours d’accueillir le syndicat Unia à la table des négociations.

La démarche s’accompagne du lancement d’une pétition, que la population est invitée à signer dans les locaux nyonnais du syndicat (rue de la Morâche 3), tous les jours entre 12 et 13h.

Dans le texte dudit ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois