Réservé aux abonnés

La Lloyds rompt les négociations. Et maintenant?

07 août 2015, 11:43
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39

Les négociations pour un plan social pour les quelque 200 employés de la banque Lloyds basée à Eysins ont échoué vendredi. L'Association suisse des employés de banque (ASEB), d'une part, et les banques Lloyds et UBP de l'autre se rejettent mutuellement la responsabilité de cet échec.

L'ASEB considère dans un communiqué que "le refus de principe de signer un plan social avec une organisation d'employés - après avoir négocié pendant cinq séances - constitue un signe de la grave détérioration du climat social en Suisse" et montre que "ces banques ne reconnaissent aucunement le partenariat soc...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois