La Municipalité de Nyon va revoir sa com sur les rives du lac

Ce lundi après-midi, la polémique suscitée par la disparition de la Trinquette à Tonton est à l'ordre du jour des débats de la réunion hebdomadaire de la Municipalité.
07 août 2015, 13:23
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Vendredi, une mini manifestation a eu lieu contre cette fermeture.

Dans l’humeur de nostalgie et de création de lien social qui anime Nyon depuis trois semaines via le réseau social Facebook, un groupe s’est constitué la semaine dernière pour «Sauver la Trinquette à Tonton», petit chalet de Rive dont la Municipalité a demandé le départ. L’objectif de ces internautes étaient donc de passer de la virtualité à la réalité en organisant une mobilisation, prévue vendredi dernier à 15h. A l’heure de la photo, 5 personnes étaient présentes. Un nombre certes peu élevé, mais tout de même cinq personnes qui ont décidé de braver la pluie au nom d’une décision politique qu’ils disent ne pas comprendre.

Le syndic sur Facebook

Durant tout le week-end, la disparition de cette cabane en bois a sucité de vives critiques. Daniel Rossellat a tenté de calmer les esprits sur Facebook en assurant que la Municipalité n'était pas insensible à ces réactions, mais qu'il y avait des règles à respecter. Le syndic reconnaît que l'Exécutif devra mieux expliquer son projet. La question devait être abordée cet après-midi lors de sa réunion hebdomadaire. Plus de détails dans La Côte de mardi.