Réservé aux abonnés

La partie plaignante et la défense tombent d'accord

Accusée de gestion déloyale et d'abus de confiance, une ex-gérante d'un magasin sera probablement acquittée.
07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7557384.jpg

"Je me suis dévouée corps et âme pour l'entreprise, pour défendre ses intérêts, comme si c'était ma propre société. Je travaillais 24h sur 24, sept jours sur sept, le week-end, pendant mes vacances" , lançait hier l'ex-gérante d'un magasin de puériculture de la région morgienne devant les juges du Tribunal correctionnel de l'arrondissement de La Côte. Accusée d'abus de confiance et de gestion déloyale, elle aurait, selon la société qui l'employait, prélevé d'importants montants encaissés et non portés en caisse, de 2003 à 2008.

Mais d'entrée de cause, les avocats de la partie plaignante et de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois