Réservé aux abonnés

La patinoire-piscine fait débat

07 août 2015, 12:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_7566084.jpg

Mercredi soir, lors du Conseil communal de Commugny, la présentation du projet piscine-patinoire aux Rojalets à Coppet a été au centre d'une discussion nourrie. "Il s'agit d'un lieu de vie intergénérationnel" a souligné Véronique Bréda, municipale à Bogis-Bossey et membre de Arsco SA, société immobilière de l'arrondissement scolaire de Coppet. "Je m'insurge sur la forme et pas sur le fond de ce projet, a lancé le conseiller Emanuel Weikopf. Les actionnaires de Arsco ont dépensé à ce jour 432 000 francs sans l'autorisation des communes. Ce sont les municipaux entre eux qui ont fait le proj...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois