Réservé aux abonnés

Laurent Miéville a fait le job

Une après-midi d’élections avec le candidat Vert’libéral nyonnais aux Etats et au Conseil national.
19 oct. 2015, 00:01 / Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Nyon, Gare, Dimanche 18 octobre 2015, élections fédérales, Laurent Miéville prenant le train pour Lausanne, Photos Céline Reuille Elections Fédérales

marie-christine fert

m-c.fert@lacote.ch

Rendez-vous hier à 14 heures au buffet de la gare de Nyon. Costume et chemise bleus, Laurent Miéville est souriant, mais les traits sont tirés, traces de deux mois de campagne vécus en plus de son travail au sein de l’Université de Genève et de ses mandats de conseiller communal de Nyon et de député. Dans le train pour Lausanne et la Haute école pédagogique où sont centralisés les résultats, il déroule le feuilleton de cette expérience. «Je ne cherchais pas spécialement de visibilité», assure-t-il, surpris, mais content que ses collègues de parti l’aient d...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois