Le bloc erratique de l'aire de repos entre Nyon et Coppet impressionne toujours

Entre Nyon et Coppet, sur le territoire communal de Crans-près-Céligny, l'aire de repos de la Pierre féline ne passe pas inaperçue.
07 août 2015, 13:26
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
L'aire de repos de la Pierre féline se trouve sur la commune de Crans

Ce bloc erratique a réussi détourner le tracé de l’autoroute Genève-Lausanne.

Avant de trôner sur l'aire de repos, une ambiance un peu extraordinaire régnait autour de la Pierre féline. Ce bloc erratique de 3000 m3, dont la partie visible ne représente que 800 m3, était situé en lisière de forêt. Avant la construction de l'autoroute, de petits ruisseaux coulaient à proximité, l’endroit regorgeait de champignons et de muguet au printemps.C’était un véritable terrain de jeux pour les enfants des environs. Les Célignotes Jean-Jacques et Anne Fiorina s’en souviennent parfaitement. «La Pierre féline était une curiosité géologique.Sous la conduite de mon père, instituteur à Céligny, les élèves y allaient à pied à travers bois et champs pour y faire de la varappe. A l’époque, elle nous paraissait tellement haute», raconte Jean-Jacques Fiorina.

Petit retour historique dans notre édition papier de mercredi.