Le Conseil communal de La Rippe rend un vibrant hommage à son syndic, Philippe Paréaz

Le Conseil communal de La Rippe a débuté mercredi par un vibrant hommage à Philippe Paréaz, le syndic disparu le 29 octobre dernier.
06 août 2015, 15:03
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
"Philippe Paréaz était comme ses abeilles, toujours en route pour trouver et ramener à sa région le nectar dont elle avait besoin pour son développement et son bien-être", a dit de lui le vice-syndic de La Rippe mercredi en ouverture de la séance du Conseil communal.

Début de séance du Conseil communal empreinte d’émotion mercredi soir à La Rippe. La disparition du syndic Philippe Paréaz était dans tous les esprits. «Il va nous manquer», a souligné le vice-syndic Serge Guebey.

Il a rappelé que Philippe Paréaz était un enfant du village, et qu’il avait toujours été un homme très présent, plein d’enthousiasme et de détermination. «Depuis 1995 où il a été élu à la Municipalité, il ne quittera plus la scène politique de la région et se dépensera sans compter pour le bien de sa commune, de sa région et du canton. Il était comme ses abeilles, toujours en route pour trouver et ramener à sa région le nectar dont elle avait besoin pour son développement et son bien-être.»

Et de conclure qu’il laisserait un grand vide. «La Municipalité aura à cœur de poursuivre et mener à bien les projets qu’il avait démarrés.»

L’arrêté d’imposition pour l’année 2013 et l’adoption de la taxe au sac étaient également à l’ordre du jour du Conseil comunal. Plus d’infos dans notre édition de vendredi.