Réservé aux abonnés

Le petit train entre deux courants

Le modélisme ferroviaire était au cœur de la 37e édition de Rail-Expo. Zoom sur une activité en mutation.
23 oct. 2016, 23:10
/ Màj. le 24 oct. 2016 à 00:01
Nyon, samedi 22 octobre 2016
Exposition Rail-Expo à l'école secondaire de Nyon-Marens à Nyon. Maquette du Club de Modélisme Ferroviaire Albanais (Albens - Savoie)

Sigfredo Haro Rail-Expo, Nyon

maxime maillard (textes) sigfredo haro (photos)

mmaillard@lacote.ch

Il reproduit en plus petit, au plus près du réel, dans un souci quasi fanatique des détails. Que son dada soit le bateau, la maison de poupée, le camion ou le train, le modéliste est un fou de la précision et de la ressemblance.

Mais qu’est-ce qui fait sa qualité? «Le bon modéliste, c’est celui qui sait construire et créer l’environnement autour de son sujet», explique Michel Robadey, président de Rail-Expo Nyon, dont la 37e édition a accueilli ce week-end une trentaine d’exposants dans les salles du collège de Marens.

Charmes de...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois