Réservé aux abonnés

Le sondage de Daniel Rossellat

Le syndic a commandité une étude pour connaître les attentes des habitants. Et sa cote de popularité.
26 oct. 2015, 00:26 / Màj. le 26 oct. 2015 à 00:01
Nyon, mercredi 30 septembre 2015

Conférence de presse de l'inauguration de l'hôtel Base Nyon à Nyon. Daniel Rossellat, syndic de Nyon



Sigfredo Haro CP inauguration hôtel Base Nyon, Nyon

rodolphe haener

rhaener@lacote.ch

La scène remonte à une séance du Conseil communal du mois d’août: on y fait état d’un sondage téléphonique en cours demandant aux Nyonnais ce qu’ils pensent de la gestion actuelle de la ville, de leurs attentes pour l’avenir. Mais aussi ce qu’ils pensent des candidats déclarés, ou potentiels, aux élections de février 2016. Le syndic répondait alors à cette question de manière claire: la Municipalité n’a pas commandité une telle étude. Tout de suite après, Daniel Rossellat admettra tout de même en avoir entendu parler... Cette scène a été rapportée dans...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois