Les squatteurs de la Repentance expulsés à l'aube

Squattée depuis une dizaine de mois, une ferme située au chemin de la Repentance a été évacuée à 6h30 ce matin.
07 août 2015, 11:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
La ferme du chemin de la Repentance était squattée depuis une dizaine de mois.

Lundi matin, à 6h30, la Police cantonale est intervenue "par surprise" pour expulser une vingtaine de squatteurs et plusieurs animaux (poules, chiens et cochons) qui occupaient illégalement une ferme du chemin de la Repentance. Dix-huit personnes ont été interpelées et identitifées (7 femmes et 11 hommes). Ils n'ont pas été arrêtés.

L'occupation durait depuis plus de dix mois. Une plainte pénale pour violation de domicile avait pourtant été déposée par l'usufruitière des lieux au début du printemps dernier. "La procédure est longue pour ce genre d'affaires", explique Philippe Jaton, porte-parole de la police.

L'opération a nécessité l'engagement de 74 gendarmes et inspecteurs de la Police de Sûreté. La SPA a également été dépêchée sur place pour prendre en charge les animaux des occupants. Des maçons et menuisiers procèdent actuellement à la condamnation des portes et des fenêtres des lieux.

Retrouvez notre article complet dans l'édition de demain.