Réservé aux abonnés

Michel Platini: «Ma vie est un roman, tout n’est pas rose»

A l’occasion de la sortie de son livre «Entre nous», Michel Platini se confie. L’ancien président de l’UEFA établi à Genolier, revenu d’une suspension de quatre ans, n’esquive aucune question.
31 déc. 2019, 11:56
/ Màj. le 02 janv. 2020 à 19:52
Michel Platini makes a phone call after being freed, outside the French police anti-corruption and financial crimes office in Nanterre, outside Paris, early Wednesday, June 19, 2019. Former UEFA president Michel Platini proclaimed his innocence during police questioning Tuesday following his arrest as part of a corruption probe into the vote that gave the 2022 World Cup to Qatar. (AP Photo/ Francois Mori) APTOPIX France Platini Arrested

Le regard reste pétillant. Et même si le poids des ans et des turpitudes se fait sentir, Michel Platini demeure égal à lui-même. Accessible, humain, taquin. Le mythique numéro 10 qui a fait gagner la France dans les années 1980 a signé une reconversion réussie en devenant président du football européen (UEFA) avant de se voir suspendu quatre ans par la fédération internationale (FIFA) pour un versement d’argent prétendument «déloyal» alors qu’il en convoitait la p...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois