Réservé aux abonnés

Musique à l'église se démarque par son originalité

03 août 2015, 19:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5490534
La nouvelle saison des concerts d'automne et de l'Avent de Musique à l'église, Nyon, se démarque par son originalité. En effet elle a proposé en ouverture, dimanche dernier, un spectacle inédit multiforme qui alliait la musique ancienne italienne, la danse contemporaine improvisée et la peinture d'un artiste zurichois dont les tableaux sur la Sérénissime étaient installés dans l'espace du temple et éclairés selon une mise en scène fascinante.

Musique celtique

Une autre "première" au temple de Nyon accordera ce dimanche (17h) une place à la culture traditionnelle celtique. Le groupe Filidh Ru...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois