Réservé aux abonnés

"Nous sommes à la veille d'une révolution"

Le sociologue s'insurge contre ceux qui spéculent sur les aliments de base.
03 août 2015, 19:19
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_5490527
Jean Ziegler, à lecture de votre ouvrage, on est stupéfait d'apprendre que la révolution arabe ne serait pas le seul fait politique, pourquoi? Effectivement, assez étrangement c'est une posture que l'on a peu entendue dans les médias, mais il y a une composante manifeste qui est liée au quotidien des gens. Au-delà de la pure spéculation politique qui est clairement le fond idéologique de ces révolutions, il y a tout un aspect lié à la nourriture. Au début 2010, il y a eu une flambée des prix sur les marchés boursiers des aliments de base: maïs, riz et blé. Cette composante est le résultat dir...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois