Réservé aux abonnés

Nyon: il tente de voler des lignes de contact des CFF et finit paraplégique

Deux hommes sont accusés d’avoir tenté de commettre un important vol de cuivre sur les lignes de chemins de fer fédéraux à Eclépens. L’un d’eux, électrocuté, a chuté, il est aujourd’hui paraplégique. Son comparse ne lui aurait pas prêté assistance. Il nie tout, jusqu’à son implication dans la soustraction du métal.
19 oct. 2021, 17:33 / Màj. le 19 oct. 2021 à 17:33
Deux prévenus sont accusés d'avoir tenter de voler du cuivre sur des lignes CFF. L'un des deux, électrocuté, a chuté et est désormais paraplégique (photo d'illustration).

Youri* ne réussit pas à maîtriser les spasmes qui agitent ses jambes. Paraplégique, il se déplace en fauteuil roulant où il peine d’ailleurs à rester assis plus de deux heures. Le trentenaire est accusé d’avoir tenté de dérober une quantité de 960 kg de cuivre, d’une valeur de plusieurs milliers de francs, sur les lignes des Chemins de fer fédéraux. Mais la quête du précieux métal, dans la nuit du 20 au 21 juin 2020 à Eclépens, a viré au...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois