Nyon: la Municipalité retire son préavis sur l'Evam

Le syndic de Nyon, Daniel Rossellat a annoncé la nouvelle à l'issue du Conseil communal de lundi soir. Le projet d'immeuble pour requérants d'asile est retiré pour des questions juridiques.
07 août 2015, 13:20
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le terrain des Tines peut-il accueillir un immeuble pour requérants? Telle est la question.

A Nyon, le projet d'immeuble pour requérants est retiré pour des questions juridiques.
 
Daniel Rossellat a créé la surprise, lundi, à la fin du Conseil communal. Le syndic a annoncé que la Municipalité retirait le préavis octroyant un droit de superficie aux Tines à l'Etablissement vaudois d'accueil des migrants(EVAM).

Déposé en septembre dernier, ce préavis, dont le but est de permettre la construction d'un immeuble pour loger des requérants, avait suscité l'ire de nombreux riverains. La commission des conseillers communaux chargée de l'examiner était divisée et avait demandé un avis de droit à la Municipalité.
 
Marge d'interprétation
 
"Il existe une marge d'interprétation plus ou moins favorable à l'octroi de ce droit de superficie. Dans ces circonstances, et même si la Municipalité estime que le droit pourrait lui donner raison, les conditions ne sont pas réunies pour une décision sereine de la part du Conseil communal", a déclaré le syndic. Détails et réactions dans La Côte de mercredi.