Nyon: les parents d'élèves se mobilisent pour faire avancer les travaux aux Tattes d'Oie

Des voix s'élèvent contre le projet pour sécuriser la route des Tattes d'Oie. Trop cher, pour elles. Mais les parents d'élèves disent leur hâte de voir les travaux débuter à travers une pétition.
06 août 2015, 10:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Les parents d'élèves de Nyon ont hâte de voir les travaux d'aménagement de la route des Tattes-d'Oiie  débuter. Ils ont déjà recueilli 150 signatures dans une pétition en un jour.

Lundi lors du Conseil communal, les élus devront se prononcer sur l’aménagement de la route des Tattes d’Oie. Un projet ambitieux destiné à sécuriser ce secteur en aménageant un giratoire et en intégrant la mobilité douce; le but étant de tranformer cette route de transit en rue de quartier.

Sauf que des voix contraires se font entendre. Elles estiment que ce projet d’un montant de  2 156 200 francs est trop onéreux.

Des riverains craignent que ce préavis ne passe pas. Une pétition circule pour que des travaux se fassent au plus vite. En une seule journée, 150 signatures ont été recueillies.