Nyon veut une mue en profondeur pour l'amélioration de sa piscine

La piscine réorganisée.
06 août 2015, 14:44
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6429782.jpg

La Municipalité de Nyon va formuler au Conseil communal deux demandes concernant la piscine de Colovray, réunies dans un même préavis. La première proposition porte sur un crédit de 280 000 francs pour le changement de système de chloration de l'eau et du tableau de commande. La désinfection de l'eau des bassins se fait au moyen de chlore gazeux. Durant la saison estivale, 845 kg sont stockés sous la buvette.

En cas de fuite, la population dans un rayon de 100 à 800 mètres devrait être évacuée, ce qui représenterait dans le pire des cas environ 12 000 personnes. Pour éviter un tel scénario, la Municipalité propose donc une installation de désinfection utilisant du chlore sous forme de granulés.

Le second volet du préavis s'inscrit dans la durée. Comme le précise le municipal Claude Uldry en charge du dossier, l'objectif est de mener une réflexion sur les possibilités techniques existant pour offrir aux usagers de cette piscine encore plus de verdure. L'équipement a été construit il y a quarante ans, et plutôt que de procéder à des aménagements au coup par coup, la Municipalité souhaite disposer d'une vision d'ensemble. Parmi les pistes de réflexion figure l'idée de changer de place le restaurant installé dans des locaux devenus vétustes et d'envisager pourquoi pas une ouverture à l'année de celui-ci.