Réservé aux abonnés

Peine confirmée pour une Rolloise

13 juil. 2016, 23:29 / Màj. le 14 juil. 2016 à 00:01
Geneve - lundi 6 septembre 2010 - chemin de Joinville 40 , assassinat ,  affaire Lamblet , (c)alexis voelin

Les faits se sont déroulés en 2008, et pourtant, la procédure judiciaire, entamée en 2012, n’est toujours pas terminée. En cause, de multiples appels de la part des quatre protagonistes impliqués dans «le meurtre de Cointrin», tant au niveau cantonal que fédéral. Dans la nuit du 25 au 26 novembre 2008, un tueur à gage assassinait Pierre Silvano de deux coups de feu dans la tête, durant son sommeil, à son domicile de Cointrin (photo). Ultime rebondissement dans cette affaire: le verdict du Tribunal fédéral du 29 juin. Il concerne la mère de la femme – qui avait commandité l’assassinat de so...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an