Réservé aux abonnés

Plus de 600 Glandois opposés à une antenne 5G

A Gland, l'installation de la nouvelle technologie sur un pylône déjà existant suscite un mouvement collectif d'opposition. Au Canton, le Conseil d'Etat interdit tout nouveau mât.
13 déc. 2019, 17:54 / Màj. le 18 déc. 2019 à 15:44
Les trois citoyens qui ont déposé l'opposition collective vendredi matin (de g. à d.): Jasmine Hess, Cristobal Orjales et Catarina Strickler.

Nouvelle levée de boucliers contre la 5G. Après Coinsins en avril dernier, au tour de Gland de connaître une vague de protestations. En cause, le projet de modification d’une antenne Swisscom à la rue du collège, sur une parcelle appartenant à l’opérateur. Ces travaux doivent permettre la mise en service de la nouvelle technologie de téléphonie mobile sur ce «pylône» qui, pour l’heure, ne diffuse que de la 4G. Sauf qu’une partie de la population ne l’entend pas de cette oreille.

Ven...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois