Promenés, les sphynx de Sonya Narayan ont la vie belle

Connue en ville de Nyon pour sortir ses animaux en poussette, Sonya Narayan rencontre un vif succès.
06 août 2015, 10:58
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Sonya Narayan en compagnie de ses quatre sphynx, qui occupent leur pousse-pousse.

Si Sonya Narayan est devenue une figure connue du centre-ville nyonnais, elle le doit en très grande partie à ses quatres sphynx qui font converger sur eux les regard à chacune de leurs sorties. En effet, cette espèce issue de croisements de chats originaire du Canada, arrivée en Europe dans les années 1960 ne court pas les rues.

Dès lors, ils attisent la curiosité des passants, surtout lorsqu’ils promenés dans un pousse-pousse à quatre places.

L’arrivée des animaux domestiques dans la vie de Sonya remonte à il y plus de deux ans. «Je n’avais jamais possédé d’animal de compagnie. Je souhaitais un animal qui ne soit pas indépendant et après quelques recherches j’ai opté pour ces sphynx.»

 

Suite de cette histoire originale dans l'édition de mercredi