Résultats Communales 2021 – Saint-Cergue: la liste des sortants gagne le duel

L’équipe de «Positive Altitude», qui compte trois municipaux sortants, est élue au premier tour. La liste «Alternative de Saint-Cergue» est largement distancée dans la course à l’exécutif.
07 mars 2021, 17:00
/ Màj. le 07 mars 2021 à 18:49
Image d'illustration.

La campagne électorale avait été quelque peu animée avec l’entrée en lice, quelques jours avant le délai de candidature, d’une liste Alternative de Saint-Cergue, bien décidée à bousculer la continuité induite par l’équipe de «Positive Altitude» qui réunissait trois municipaux sortants et deux nouvelles prétendantes.

Les réseaux sociaux, principal lieu de discussion en temps de pandémie, se sont fait l’écho de multiples critiques des nouveaux venus en politique communale. Cela n’a pas payé, car l’écart est grand entre les deux listes.

Un écart plutôt net

«Positive Altitude» pose tous ses pions dès le premier tour. Dominique Gafner est le mieux élu avec 546 suffrages, suivi du vice-syndic sortant Paul Ménard (537), Valérie Legrand-Germanier (537), Laurent Mathez (505) et Carole Morina (436). Ces scores représentent entre 55,9% et 70% des 780 bulletins valables qui ont été dépouillés.

Leurs «adversaires» de l’Alternative n’en recueillent qu’entre 19,23% et 22,8%. Sandra Ueltschi a convaincu 178 électeurs, devant Alexandre Othenin-Girard (174), Amélie Galatola (163), Véronique Marcou-Piguet (150).

A lire aussi: Découvrez ici tous les résultats des communes du district de Nyon.

Présidente de l’association «Alternative de Saint-Cergue», Sandrine Ueltschi veut rester positive. «Le plus important était de donner le choix à la population. C’est réussi, nous sommes parvenus à lancer un débat démocratique.» Ses neuf candidats au Conseil communal ont pris le risque de présenter leur propre liste, plutôt que se glisser dans l’entente communale. «Cela nous coûtera peut-être cher, commentait Sandra Ueltschi avant les résultats. Mais nous serons restés propres et éthiques du début à la fin.»

Vers l’apaisement

Probable futur syndic, Paul Ménard, chef de file de la liste «Positive Attitude» exprime son soulagement de ce résultat net. «On va pouvoir passer à autre chose car un job, une fonction de municipal en place et une campagne, c’était lourd à porter. Nous viserons maintenant l’apaisement et tenterons d’intégrer toutes personnes intéressées à s’impliquer dans la vie du village que l’on souhaite tous conserver vivant.»

 

A lire aussi: Découvrez ici les résultats dans 38 communes du district de Morges.