Réservé aux abonnés

Rires à foison au Bistrot du cœur

Samedi soir, le Bistrot du cœur accueillait pour la dixième année les isolés de la région. Isolés? Vraiment?
19 déc. 2016, 00:21
/ Màj. le 19 déc. 2016 à 00:01
Gland, samedi 17 décembre 2016
10e édition du repas de Noël de l'association Les Bistros du Coeur au théâtre de Grand-Champ à Gland. Le comité avec les bénévoles

Sigfredo Haro Repas Noël Bistros du Coeur, Gland

texte dominique suter photos sigfredo haro

dominique.suter@lacote.ch

Les esprits chagrins qui pensent qu’une soirée au Bistrot du cœur fleure bon la condescendance peuvent tout de suite réviser leur jugement. Cette invitation a été pour moi délicieuse; une véritable bouffée de bonne humeur et de rigolade. Arrivée à l’heure de l’apéro, j’en suis repartie vers minuit, les zygomatiques douloureux! Je me demandais qui j’allais rencontrer. Force est de constater que j’ai eu davantage l’impression de participer au repas de fin d’année d’une société locale, qu’à un Noël des isolés.

Beaucoup sont venus ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an