Rolle: Nissan International délocalisera 92 postes sur 228, Unia proteste contre le procédé

Le syndicat Unia n'accepte pas les conditions de consultation précédant une délocalisation de 92 postes sur les 228 que compte le siège de Nissan International à Rolle. Il organise avec les employés touchés par ces départs une action collective dès ce midi.
18 oct. 2016, 11:17
/ Màj. le 18 oct. 2016 à 14:03
Manifestation du syndicat Unia et des employés mécontents de Nissan International ce midi à Rolle.

Nissan International a décidé de délocaliser 92 postes sur les 228 que compte son site de Rolle selon un communiqué du syndicat Unia. L’entreprise a annoncé la nouvelle aux autorités et de ce fait ouvert la période de consultation qui devait s’étendre jusqu’au 29 septembre 2016.

Le communiqué se poursuit avec une demande de reconnaissance de mandat de représentation des employés. Il dit "n’étant représentés ni par une commission du personnel ni par un syndicat, les employés se sont retrouvés démunis face à cette situation. Des membres du personnel ont alors contacté Unia afin de prendre conseil."

Le 28 septembre, le syndicat avait dit-il obtenu un mandat collectif de représentation du personnel. "Après vérification, la période de consultation a été clairement lacunaire. Des documents essentiels n’ont été produits que le 20 septembre. Unia a demandé la prolongation du délai de consultation au 21 octobre, et l’accès aux locaux de l’entreprise afin de travailler sereinement dans un tel cas de figure et selon les usages en Suisse."

Selon Unia, l’employeur ne reconnaît pas le mandat collectif du syndicat. "L'employeur a toutefois prolongé, en deux temps, le délai de consultation: une première fois jusqu’au 5 octobre et une deuxième jusqu’au 11 octobre. Or cette stratégie vise à déstabiliser le personnel qui ne peut pas dégager du temps pour s’organiser et travailler de manière constructive."

Un ultimatum a été donné à Nissan pour que la société reconnaisse Unia comme représentant dûment mandaté par le personnel. L'entreprise aurait répondu par la négative. Unia a donc décidé d'une action collective avec le personnel ce mardi midi jusqu'à 12 heures 15 devant Nissan International, Zone d’activité La Pièce, route de l’Etraz à Rolle.

par David Glaser