Réservé aux abonnés

Scanners: la fin des étiquettes, mais pas des vendeurs

Le marchand de matériaux a mis en service un système de lecteurs de codes barres dans une partie de son magasin.
06 août 2015, 15:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6539040.jpg

"En Suisse, nous sommes sans doute les seuls dans notre branche à utiliser un tel système." Responsable des transports et de l'exploitation chez Challande & Fils SA, Frédéric Voisin voit désormais ses clients déambuler dans les rayons de son exposition carrelage et sanitaire avec un scanner entre les mains. Et cela bien avant la Migros La Combe qui a mis en place ce système de scannage il y a quelques jours.

Mis en service au début du mois de septembre, le système ne remplace nullement les conseillers de vente, garantit-on du côté de l'entreprise nyonnaise spécialisée dans les matériaux ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois