Réservé aux abonnés

Tous dans la course pour transporter les patients

Le transport des malades, accidentés et personnes avec handicap se partage entre associations de bénévoles, taxis, associations soutenues par le canton et entreprises privées. Le coût du transport varie d’un prestataire à l’autre.
20 janv. 2020, 12:05 / Màj. le 20 janv. 2020 à 12:06
Depuis 2017, le technicien-ambulancier avec brevet fédéral Cyril Abel, a agrandi son entreprise, TransMed Assistance, pour répondre à la demande.

Imaginons. Une mauvaise chute, des os qui ne résistent pas au choc, et, après un passage par les urgences, on se retrouve au repos forcé. Arrive le rendez-vous chez le médecin, personne de l’entourage qui peut se libérer pour nous aider à nous déplacer et donc nous accompagner. Qui appeler?

Recherchons. Dans la région de La Côte, ils sont une bonne dizaine à se partager le marché du transport des malades et personne avec un handicap. Certaines entités sont des associations qui fonctionnent avec des b&ea...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois