Un déménagement dans les règles

La venue de Zao Wou-Ki et son épouse sur les rives du Léman s'est faite le plus officiellement du monde.
06 août 2015, 10:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Dully est un village d'environ 550 habitants.

"Ce n’est pas un déménagement à la cloche de bois!, s’est exclamé Marc Bonnant pour décrire l'arrivée en Suisse du peintre Zao Wou-Ki et de sa femme. A Dully, tout est plus agréable et plus facile qu’à Paris."

Le ténor du barreau genevois a par ailleurs confirmé l'existence d'un forfait fiscal, dont profite la plupart des étrangers fortunés établis sur La Côte: "Un forfait fiscal a été négocié comme cela se fait habituellement, et avant l’intervention de Jia-Ling Zhao."

Pas de réaction du syndic

Le syndic de Dully de son côté n’a pas souhaité faire du commentaire. "C’est du domaine du privé, s’est défendu Frédéric Mani. Personnellement je n’ai eu aucun contact avec Monsieur Zou-Ki et sa femme."

L'arrivée dans la villa, en location, en octobre 2011, s'était donc faite dans la plus grande discrétion.