Réservé aux abonnés

Un livre pour raconter sa «renaissance»

Après avoir découvert qu’elle souffrait de la maladie de Crohn, Sophie Parlatano Erbrich a rédigé un premier récit autobiographique.
03 août 2017, 23:30
/ Màj. le 04 août 2017 à 00:01
Sophie Erbrich,  portrait pour le livre petite voie intérieur, Arnex-sur-Nyon Sophie Erbrich, Arnex-sur-Nyon

marion police

info@lacote.ch

Sophie Parlatano Erbrich n’a pas l’habitude qu’on lui pose des questions. D’ordinaire, c’est plutôt elle qui les pose. Cette mère de trois enfants, originaire de Genève, est en effet correspondante pour le «Quotidien de La Côte» depuis cinq ans: «A travers les articles, principalement des portraits, j’ai réalisé que j’aimais la rencontre. Nous sommes des êtres de relation, c’est passionnant», note-t-elle. Mais si elle est aujourd’hui attablée devant sa bibliothèque bien remplie, c’est pour parler de son premier livre qui vient d’être publié aux éditions genevoises 5...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois