Un nouveau commandant pour le SDIS Gimel-Région

Stéphane Pichon, commandant du SDIS Gimel-Région transmet le flambeau à Stéphane Felder, son remplaçant.
06 août 2015, 14:55
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Stéphane Felder succède à Stéphane Pichon au commandement du SDIS Gimel-Région.
Sapeurs pompiers de Gimel.
(Samuel Fromhold/La Côte)

«Samedi sera une journée à coup sûr très émotionnelle pour moi. C’est une page qui se tourne», déclare Stéphane Pichon, commandant du SDIS Gimel-Région jusqu’à la fin de l’année. Le Gimelan s’apprête à relever un nouveau défi dès l’an prochain: il a été nommé inspecteur de secteur à l’Etablissement cantonal d’assurances (ECA).

Samedi, lors de la revue annuelle du corps des sapeurs-pompiers, il transmettra symboliquement les clés de la caserne à Stéphane Felder, de Saint-Oyens. Le Covaillon reprendra officiellement le commandement du corps le 1er janvier 2013 et durant une seule année. Dès 2014, avec la réorganisation des SDIS, il ne sera plus que chef du site Gimel-Région.

Au 31 décembre 2013, le SDIS Etraz-Région, l’entité qui réunira sous une même bannière les sapeurs-pompiers des 29 communes des anciens districts de Rolle et Aubonne, avec Montricher, mais sans Apples, devra entrer en fonction.

Il y aura quatre sites opérationnels, basés à Aubonne, Rolle, Gimel et Bière, où seront affectés les détachements de premier secours (DPS). Saint-George, Longirod et Marchissy constitueront une unité détachements d’appui (DAP), et Gilly, Bursins, Vinzel, Luins, Dully et Bursinel, une deuxième. Il n’y aura plus qu’un seul commandant et un seul Etat-major pour les 29 communes.

Un portrait croisé des deux sapeurs-pompiers de Gimel-Région à lire dans l'édition de mercredi.