Réservé aux abonnés

Un suspect arrêté

15 nov. 2016, 23:55
/ Màj. le 16 nov. 2016 à 00:01
DATA_ART_10677137

La vie de l’office postal d’Arzier a repris son cours depuis la tentative de brigandage du mardi 8 novembre. L’employée présente au moment des faits a été remplacée temporairement. «Les collaborateurs victimes d’un délit avec violence reçoivent sur le champ un soutien par le service social de l’entreprise, avance Nathalie Dérobert Fellay, porte-parole du géant jaune. Celui-ci s’inscrit sur la durée et comprend un volet d’ordre psychologique ainsi qu’une orientation vers une prise en charge médicale.»

Au lendemain de l’agression, soit le 9 novembre, l’un des auteurs de la ten...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois