Réservé aux abonnés

Une femme simple et heureuse qui reste coquette

Jeanne Duruz habite la région depuis 66 ans. Elle vient de souffler ses 90 bougies.
06 août 2015, 14:54
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
data_art_6486663.jpg

"Regardez comme c'est beau!" s'enthousiasme Jeanne Duruz, un large sourire illuminant son visage. La raison? Au milieu du salon trône un joli bouquet de fleurs qui lui a été offert à l'occasion de son 90 e anniversaire. Une fête qu'elle a voulue à son image: simple et discrète. Avec pudeur, elle raconte: " Nous nous sommes retrouvés en famille à Lausanne. J'étais très émue. Tout le monde était très gentil, j'ai vraiment été gâtée. La Municipalité m'a même offert un superbe plat en porcelaine."

C'est à Lausanne, sa ville natale, qu'elle rencontre celui qui deviendra son mari en 1946. Le coup...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois