Une usine vieille de 50 ans renforce ses activités à Gland

Spécialisée dans la fabrication de mortier de colle pour carrelage, la société Cermix construit un nouveau site à quelques mètres de son fief historique dans la zone industrielle de la Ballastière.
07 août 2015, 15:14
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Daniel Richard, directeur de Cermix, inaugure symboliquement le chantier du futur site de production.

En dépit du ciel gris, Daniel Richard avait le sourire ce mercredi matin. Et pour cause. Le directeur de Cermix inaugurait le chantier du futur site de production de cette société glandoise spécialisée dans le mortier de colle pour carrelage. Trop à l'étroit dans ses locaux vieux de 50 ans, l'usine a trouvé sur la parcelle voisine la surface nécessaire au renforcement de ses activités. Le bâtiment abritera des locaux administratifs, un espace de stockage des matières premières et un silo de 19 mètres de haut.

En choisissant de maintenir sa production à Gland, l'entreprise fait un pari audacieux, alors qu'elle fait face à une concurrence acharnée. En effet, pas moins de six sociétés se partagent le marché suisse. La concurrence est d'autant plus forte aujourd'hui, que le secteur subit de plein fouet les effets du franc fort. Pour contrer les prix moins élevés des matières premières et de la main d'oeuvre de ses homologues européens, Daniel Richard mise sur le "swiss made". Un choix qui réjouit évidemment la commune.

Si la société n'a pas opté pour une délocalisation de son appareil de production, c'est aussi grâce à l'acquisition d'une parcelle dans le périmètre immédiat de son site actuel. Achetée aux CFF, celle-ci ne fait pas que le bonheur de la PME. Elle permettra, par le biais d'un complexe jeu de dominos, de relocaliser plusieurs activités de la Ballastière, notamment celles de la SADEC et de la SOTRIDEC, et diminuer les nuisances qu'elles causent actuellement aux habitants de la rue de la Paix.

Plus d'informations et de réactions dans nos éditions payantes de jeudi.