Réservé aux abonnés

Verdict léger pour les parents tortionnaires

11 déc. 2016, 23:34 / Màj. le 12 déc. 2016 à 00:01

Dans notre édition du 16 novembre, nous vous relations l’histoire d’un couple de très jeunes parents, auteurs de nombreuses maltraitances sur leur bébé. Finalement, le nourrisson avait été emmené à l’hôpital par ses parents, car suite à un ultime acte de violence, la fillette âgée de quelques semaines avait perdu connaissance. Elle souffrait d’hématomes au niveau des joues, d’une fracture du tibia et des côtes, du syndrome du bébé secoué et de convulsions. Elle était en danger de mort. Durant son hospitalisation, elle avait fait également plusieurs crises d’épilepsie.

La Cour a rendu ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an