Réservé aux abonnés

Yves Ravenel quitte la syndicature de Trélex

Après avoir démissionné du Grand Conseil, le Trélésien quitte aussi la syndicature. Cette double démission fait suite à sa condamnation pour menaces qualifiées et tentatives de menaces qualifiées envers sa femme.
24 janv. 2020, 12:41 / Màj. le 26 janv. 2020 à 14:08
Trélex, lundi 30 avril 2018 Conférence de presse sur l'évolution des travaux de l'auberge et la présentations des nouveaux tenanciers à l'administration communal de Trélex. Yves Ravenel, syndic de Trélex  © Sigfredo Haro

Yves Ravenel n’est plus le syndic de Trélex! Moins de deux semaines après avoir quitté la présidence du Grand Conseil vaudois et son poste de député, le Trélésien quitte aussi l’exécutif de son village. Il démissionne avec effet immédiat, comme il l’a annoncé à «24 heures».

Ses collègues municipaux en ont également été informés vendredi. Contacté, le vice-syndic de Trélex Cédric Marzer ne souhaite pas s’é...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an