Réservé aux abonnés

Pèlerinage littéraire dans les Vosges

Le photographe Sylvain Maestraggi est parti sur les traces du dramaturge Lenz. Et en est revenu avec un beau livre.
07 avr. 2016, 23:53
/ Màj. le 08 avr. 2016 à 00:01
DATA_ART_10025505

Qui se souvient encore du dramaturge allemand Jakob Lenz (1751-1792)? Auteur de pièces à succès, ami de Goethe, expulsé de Weimar en 1776, en proie à la démence. Après deux années d’errance, il arrive chez le pasteur Oberlin, au cœur des Vosges alsaciennes, dans le Waldersbach. Une vallée cernée de forêts, hantée par les brumes tenaces de l’hiver. Le séjour alsacien de Lenz, sa relation spirituelle avec le pasteur inspireront une pièce inachevée à un autre dramaturge: Georg Büchner. En 1835, ce dernier compose «Lenz», une nouvelle alternant monologue intérieur et récit à la troisième personne ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois