Réservé aux abonnés

Plusieurs retards et surcoûts annoncés

05 avr. 2016, 23:02
/ Màj. le 06 avr. 2016 à 00:01
DATA_ART_10019791

Les aménagements des gares de Genève, Bâle et Berne devraient subir un retard pouvant aller jusqu’à six ans, indique mardi l’Office fédéral des transports (OFT) dans son rapport d’étape 2015. Un surcoût de près de 500 millions est prévu pour Genève et Berne.

Dans le cadre de la mise en œuvre des projets liés au fonds ferroviaire, les travaux dans les gares de Genève, Bâle et Berne devaient normalement se terminer fin 2025. La complexité des grandes gares (concertations avec d’autres projets, plusieurs phases de construction, etc.), devrait induire un retard allant jusqu’à six ans, exp...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois