Réservé aux abonnés

RIE III: un véritable plébiscite

Le chiffre n’est pas des plus usuels: Plus de 87% d’acceptation. Le gouvernement jubile.
20 mars 2016, 23:15
/ Màj. le 21 mars 2016 à 00:01
Le conseiller d'Etat vaudois Pierre-Yves Maillard, droite, et le conseiller d'Etat vaudois, Pascal Broulis, gauche, sourient lors de la presentation des resultats des votations sur la reforme vaudoise de l'imposition des entreprises (RIE III) ce dimanche 20 mars 2016 a Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron) SUISSE VAUD VOTATION RIE III

ats

info@lacote.ch

La victoire est totale pour la réforme de la fiscalité des entreprises (RIE III). Pourtant complexe, voire rébarbative, elle a obtenu dimanche un score en forme de raz-de-marée. Les Vaudois l’ont plébiscitée à 87,12% des voix.

«Nous sommes nous-mêmes surpris par l’ampleur», a reconnu Pierre-Yves Maillard, président du gouvernement. La quasi-totalité du Conseil d’Etat l’entourait pour commenter ces résultats. Seuls 12,88% des votants (18 538 voix) ont refusé le projet, alors que la participation a atteint 35,31%.

Sous cet acronyme obscur (RIE III) se cache un changement...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois