Réservé aux abonnés

Syndicalistes reconnus coupables de diffamation

09 déc. 2016, 00:34
/ Màj. le 09 déc. 2016 à 00:01

Deux syndicalistes ont été reconnus coupables de diffamation par le Tribunal de police de Genève. Ils avaient distribué en 2014 des tracts virulents qui visaient directement deux cadres des Hôpitaux universitaires de Genève.

Les représentants du Syndicat des services publics (SSP) ont tous deux été condamnés à 180 heures de travail d’intérêt général avec sursis et une durée de délai d’épreuve de trois ans, selon le jugement rendu le 8 décembre. L’information révélée jeudi par la «Tribune de Genève» a été confirmée par l’avocat des deux syndicalistes. Le Tribunal leur a ordonné de publ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonnés

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de 300 CHF par an