Réservé aux abonnés

Treize comédiens sur scène à Gland

26 oct. 2016, 23:31
/ Màj. le 27 oct. 2016 à 00:01
DATA_ART_10607077

La vengeance est un plat qui se mange froid. Surtout pour Louis-Achille, industriel et grand bourgeois parisien, qui fera les frais du tumulte des affaires et des rancœurs familiales. D’abord catapulté en Algérie des années 50, pris au dépourvu dans un business de clémentines, sa vie ne cesse de se compliquer à l’aube de mai 68. Il devra faire face aux révélations de son épouse, au mariage forcé de sa fille avec un demeuré, à l’invasion de ses pelouses par les syndicalistes.

Ecrite par le comédien français Christian Rossignol et mise en scène par Michel Boillet, la comédie «Aïe, Aïe, Aïe, ma Mè...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois