Une nuit quasi tropicale grâce au foehn

En raison d'un foehn soutenu, ls températures ne sont pas descendues en-dessous de 19 degrés durant la nuit dernière dans certaines vallées alpines.
06 août 2015, 14:52
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Foehnwolken ueberziehen den Himmel ueber dem Buendner Rheintal und treiben die Temperaturen am Freitag, 15. Juni 2012, bis auf sommerliche Werte  von 29 Grad in Chur. (KEYSTONE/Arno Balzarini)

Les températures ne sont pas descendues en-dessous de 19 degrés durant la nuit dernière et ce jeudi à l'aube dans certaines vallées alpines, en raison d'un foehn soutenu qui a localement dépassé les 100 km/h à Meiringen et Altdorf.

Ce jeudi à 8 heures, les températures furent pour le moins très contrastées à basse altitude suivant la présence ou non du foehn. Sous l'effet du foehn, les températures affichaient 19 degrés à Buchs (SG), Meiringen (BE) et Altdorf (UR), 18 degrés à Evionnaz (VS), 17 à Aigle (VD) et encore 16 degrés à Viège (VS).

Sans vent, c'est au contraire la fraîcheur qui s'imposait sur le Moyen-Pays et dans certains vallons du Jura, avec 5 degrés à Granges (SO) et Rossemaison (JU), 6 degrés à Fribourg, Berne et Zurich, 7 degrés à Payerne et Mathod (VD), et 8 degrés à Genève.

En moyenne montagne, la douceur fut également au rendez-vous en début de matinée avec 10 degrés au Moléson (1972m) et Crans-Montana (1500m), 12 à la Chaux-de-Fonds (1000m), 13 au Napf (1500m) et 15 degrés au Hörnli (1100m).

Les maximales pourront atteindre 23 à 25 degrés dans les vallées soumises au foehn mais guère plus de 17 à 18 degrés sur le Moyen-Pays sans le moindre souffle de vent. La douceur va encore s'amplifier en moyenne montagne durant la journée.

Cet épisode chaud pour la saison est appelé à se maintenir jusqu'à dimanche y compris. Ce sera principalement le cas entre 1000 et 2000 mètres d'altitude.