Vaud: en dix ans, il y a deux fois plus de frontaliers

Une vaste étude commandée par le Conseil du Léman dresse un bilan, dix ans après l'introduction de la libre circulation.
07 août 2015, 12:02
/ Màj. le 20 oct. 2015 à 10:39
Le nombre de travailleurs frontaliers a doublé en dix ans.

Deux fois plus de frontaliers. Les chiffres sont sans appel: ils étaient 44 500 en 2002, ils sont 90 300 aujourd'hui, uniquement sur le pourtour de l'arc lémanique, soit dans les cantons de Genève, Vaud et Valais. Le canton du bout du lac est celui qui en accueille le plus, suivi de Vaud, puis le Valais. Et dans le Canton, c'est le district de Nyon, suivi de Lausanne et région qui en abrite le plus. La plupart viennent de France. 

Découvrez le résumé de cette étude dans notre édition papier de lundi.