Dernier coup d’œil dans le verre

chargement

TOLOCHENAZ Après plus de trente ans chez Uvavins, le directeur Thierry Walz quitte l’entreprise fin juin. Regard et souvenirs.

  29.03.2016, 23:27
Lecture: 5min
Premium
Thierry Walz dit avoir toujours essayé de travailler en équipe et aime «laisser les gens créer eux-même».

Fabienne Morand (textes et photo)

info@lacote.ch

«Je ne me suis jamais ennuyé!, relève d’emblée Thierry Walz, directeur du groupe Uvavins. Et je n’ai jamais eu l’idée de partir avant la fin de l’année passée.» Après près de trente-quatre ans au sein de la coopérative viticole, il a choisi de quitter la cave. «Je ne pars pas triste, ni fâché. Du tout....

À lire aussi...

RolleLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verresLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verres

Notre économieComment flâner dans la région depuis son canapéComment flâner dans la région depuis son canapé

Notre économieLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fondLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fond

Notre économieGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verteGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verte

Economie localePour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnésPour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnés

Top