En famille, ils voient la vie en rose

chargement

PRANGINS Depuis plus d’une décennie, les Cosandier proposent aux particuliers des roses à un prix imbattable.

  30.01.2017, 23:45
Lecture: 5min
Premium
Daniel Cosandier (à gauche) et son fils Christophe préparent des bouquets de toutes les tailles avec différents types de roses.

Sven grossenbacher

info@lacote.ch

En plein centre du village de Prangins se trouve une petite boutique, «La vie en rose», dans laquelle Daniel Cosandier et son fils Christophe vendent des roses, exclusivement, à un tarif défiant toute concurrence, à savoir 3 francs pièce.

L’aventure a commencé il y a un peu plus de...

À lire aussi...

RolleLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verresLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verres

Notre économieComment flâner dans la région depuis son canapéComment flâner dans la région depuis son canapé

Notre économieLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fondLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fond

Notre économieGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verteGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verte

Economie localePour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnésPour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnés

Top