26.11.2018, 16:01

Le difficile succès des chambres d’hôtes

Premium
chargement
Samuel et Barbara Baumgartner dans la cour de leur domaine de Bois-Bougy.

Tourisme Dans la région, la para-hôtellerie reste une activité difficilement rentable. Le succès des chambres d’hôtes dépend du lieu, du prix, d’une bonne promotion dans un marché où AirBnB ne fait pas de quartier.

L’offre hôtelière de La Côte ne fait pas exception à la règle: elle se concentre principalement dans les zones urbaines. Partout où les hôtels sont chers ou rares, petits ou absents, la para-hôtellerie apporte un complément nécessaire. Toutefois, ouvrir une chambre d’hôtes, sans obligation d’inclure un petit-déjeuner dans la prestation, ou un bed and breakfast (BnB), est une activité difficilement rentable.

Morges Région Tourisme compte 22 chambres d’hôtes et BnB parmi ses membres, et Nyon Région Tourisme en affiche 35 sur sa brochure....

À lire aussi...

Notre économieComment flâner dans la région depuis son canapéComment flâner dans la région depuis son canapé

Notre économieLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fondLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fond

Notre économieGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verteGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verte

Economie localePour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnésPour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnés

Eco localeTous dans la course pour transporter les patientsTous dans la course pour transporter les patients

Top