10.10.2016, 23:36

Le graphisme intégrateur et joyeux

Premium
chargement
Ci-dessus, de gauche à droite: Alev Demir, Emilie Adler, Anja Ottiger, Caroline Faivre, Joakim Hoff, Yves Portenier, Isabel Montserrat, Ursula Künzi.  En haut à droite: Yves Portenier et Isabel Montserrat, les deux créateurs de Sweet Rebels. En bas à droite: Caroline Faivre avec les deux stagiaires Alev Demir et Anja Ottiger

NYON L’atelier de design Sweet Rebels travaille depuis quelques mois avec des handicapés de Lavigny et de l’Espérance.

maxime maillard

mmaillard@lacote.ch

Yves Portenier est un créatif au parcours classique: après avoir travaillé dans de grandes agences de communication, il décide de lancer la sienne. A Nyon, il crée Twist en 2008, dans un souci affiché de responsabilité sociale, d’inclusion et de développement durable. Une démarche louable, qui s’inscrit dans la tendance actuelle d’un business branché, engagé socialement, et...

À lire aussi...

RolleLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verresLe «Grapillon régénéré par Opaline Factory» pétille à nouveau dans les verres

Notre économieComment flâner dans la région depuis son canapéComment flâner dans la région depuis son canapé

Notre économieLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fondLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fond

Notre économieGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verteGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verte

Economie localePour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnésPour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnés

Top