18.02.2019, 16:01

Les kiwis locaux s’arrachent comme des petits pains

Premium
chargement
En 2018, Dominique Streit a remis les clés de La Pêcherie, à Allaman, à Matthias Faeh (en bleu).

Agriculture Le kiwi cultivé au bord du Léman est victime de son succès: chaque année, toute la récolte est vendue, mais la demande tend inexorablement à être supérieure à l’offre. Exemples à Allaman et Aubonne.

Quatre décennies après l’introduction et l’acclimatation de la culture du kiwi sur les bords du Léman, la production indigène du fruit exotique correspond aujourd’hui encore à un marché de niche. Les exploitations en production biologique, à Allaman et à Aubonne, vendent toute leur récolte jusqu’au dernier kiwi depuis des années. 

Préservée d’une concurrence agressive pour le moment, la...

À lire aussi...

Notre économieComment flâner dans la région depuis son canapéComment flâner dans la région depuis son canapé

Notre économieLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fondLa cybersécurité a le vent en poupe et garde l'humain en toile de fond

Notre économieGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verteGland: à 75 ans, Schilliger a plus que jamais la main verte

Economie localePour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnésPour décoller, ces entrepreneurs choisissent d’être accompagnés

Eco localeTous dans la course pour transporter les patientsTous dans la course pour transporter les patients

Top