«Je préfère rêver en candide»

chargement

CONCERT Le rappeur Hippocampe Fou excelle dans «Céleste», un deuxième album solaire à découvrir samedi à l’Usine à gaz. Interview.

  29.11.2016, 23:11
Premium
Le rap céleste du Parisien fera planer un parfum d’optimisme sur Nyon.

propos recueillis par alexandre caporal

info@lacote.ch

Enfant de la génération Y, c’est avec sa websérie «Vidéo Rap» que le Français s’est fait connaître en 2010. Un savoureux mélange de grivoiseries, de poésie et de cinéma – sa première passion – qu’il distille alors sur YouTube. Tout son univers décalé et funambulesque est déjà là.

Après quelques essais sur scène, il publie...

À lire aussi...

MusiqueNyon: «Pétrole sanguin», un premier album signé Cargo IndigoNyon: «Pétrole sanguin», un premier album signé Cargo Indigo

NyonNyon: elle fait parler les pierres de l’amphithéâtre romain par l’estampeNyon: elle fait parler les pierres de l’amphithéâtre romain par l’estampe

ExpositionArt-Gland propose une rétrospective de son regretté cofondateurArt-Gland propose une rétrospective de son regretté cofondateur

ExpositionA Morges, le Musée Forel explore les paysages de la nostalgieA Morges, le Musée Forel explore les paysages de la nostalgie

PhotographieNyon: les rêveries florales de Katharina von Flotow éclosent au châteauNyon: les rêveries florales de Katharina von Flotow éclosent au château

Top