Barthassat out, la gauche a le sourire

chargement

GENÈVE Le 2e tour des élections cantonales a rendu ses verdicts. Le PDC Luc Barthassat, sortant, n’est pas réélu. La gauche en a profité pour reprendre le siège perdu en 2009. La PLR Nathalie Fontanet est la deuxième femme de ce cénacle. Rééquilibrage(s).

Par info@lacote.ch
 07.05.2018, 00:01
Lecture: 5min
Premium
En haut: Nathalie Fontanet, nouvelle élue PLR, rejoint Pierre Maudet, déjà admis au premier tour. Au centre, le PDC Serge Dal Busco, et, en bas, l’UDC Mauro Poggia (tous sortants). Enfin, le Vert Antonio Hodgers, et les socialistes Anne Emery-Torracinta et le nouvel élu Thierry Apothéloz, trio qui rééquilibre l’exécutif cantonal genevois. Ci-dessous, le perdant de cette élection, le PDC Luc Barthassat, dont le bilan n’a pas convaincu lesvotants.

A Genève, le nouveau Conseil d’Etat sera composé de trois magistrats de droite, trois de gauche et un MCG. La non-réélection dimanche du PDC Luc Barthassat fait perdre la majorité à l’Entente bourgeoise.

«Le rééquilibrage du Conseil d’Etat permettra d’aborder les enjeux importants, comme la réforme de la fiscalité des entreprises, avec un nouvel élan», espère le socialiste Thierry...

Top